Togo

TOGO et Tourisme

Histoire


Le Togo tire son nom de Togodo (ce qui signifie originellement ville "au-delà de la falaise" en langue ewe et non-ville "au-delà de la rivière", erreur couramment commise) aujourd'hui Togoville, une ville coloniale germanique, première capitale du pays qui est située à l'est de la capitale Lomé.

Le Togo a souffert du commerce négrier que lui ont fait subir les liens commerciaux entre négriers occidentaux et rois tribaux à partir du XVIe avant que la colonisation n'y mette fin au XIXe. En 1884, le roi Mlapa III de Togoville, signe un traité de protectorat avec l’Allemagne (représentée par Gustav Nachtigal), qui perdure jusqu’en 1918, à la fin de la Première Guerre mondiale. En 1914, des troupes françaises entrent en contact avec la force allemande. Une troupe de la force publique du Congo Belge vient à la rescousse. Les Allemands perdent le Togo qui sera divisé entre le Royaume-Uni et la France, parfois au prix de la division de certaines ethnies voire de certaines familles. La partie sous contrôle français est d'abord placée sous mandat de la SDN (Société Des Nations) confié à la France, puis passe sous tutelle de l’ONU en 1946. Le Royaume-Uni rattache la partie Ouest de la région qu’il contrôle au Ghana en 1956. Ce rattachement est entériné par un référendum d'autodétermination organisé par L'ONU en 1958.


Le Togo est un pays disposant de plusieurs atouts touristiques d´ordre naturel et social. La meilleure période pour visiter le Togo va d'octobre en avril, pendant la saison sèche. Toutefois, la saison des pluies ne constitue pas un handicap pour le tourisme, car le soleil est toujours au rendez-vous.

Le Togo jouissant d'un été " permanent ", offre le bain de soleil, le bain de mer, la cure de montagne à une température toujours comprise entre 24° et 30° C.

Commençant par Lomé, la capitale, le tourisme fait partie des activités les plus reconnues dans le milieu. Avec sa plage, Lomé offre aux touristes un bon séjour ensoleillé et plein activités telles que les danses traditionnelles, le folklore....

En dehors de la plage de Lomé, l´on peut retrouver la cathédrale de Lomé. Ce lieu saint, situé au cœur du grand marché de Lomé, accueille les fidèles Catholiques de tous les coins de la ville. Avec son architecture, cette cathédrale offre aux visiteurs une belle image du Togo et laisse quelques petits souvenirs de la colonisation allemande.


Sokodé


C'est un centre administratif où vivent en majorité les Kotokolis, musulmans dont les vêtements rappellent l'Afrique du Nord.

Les hommes portent de grands boubous et les femmes le voile au-dessus de magnifiques tenues très colorées. La vie est organisée autour des chefferies traditionnelles qui font encore aujourd'hui autorité sur les TEM.

La musique et les danses locales ne se rencontrent nulle part ailleurs au Togo. Lors du festival du couteau, les rues se remplissent de musique et de danses traditionnelles.


La faille d´alédjo

 

Cette faille fait aussi partie des sites touristiques togolais vers le nord en dehors du parc de Kéran, où les visiteurs ont la possibilité de découvrir la faune et la flore togolaise. La faille d´alédjo se situe dans le nord du pays et fait l´objet de grands visites vers nord du pays par les touristes.


Les tambermas du Togo


Les montagnes du Nord-Togo, au-delà de la Kara, sont occupées par des populations organisées sur la base de groupements territoriaux à caractère tribal.

Chaque groupement est censé dériver d'un ancêtre ou d'un groupe ancestral descendu du ciel. Ces groupements font preuve d'une remarquable cohésion interne et se caractérisent presque tous par des systèmes d'organisation de la société en classes d'âge qui donnent lieu à des initiations particulières.

Les Tamberma font partie des groupes dits Somba de la région de Natitingou (Bénin). Comme les populations des montagnes atacoriennes du Nord-Bénin, les Tamberma se caractérisent par un habitat dispersé de fermes fortifiées (les tatas), organisé en petits groupements territoriaux de type lignager, et par des traits culturels qu'ils maintiennent encore aujourd'hui.

L'appellation«  Tamberma » signifie «  les vrais architectes de la terre » ou les « bons maçons » en référence à leurs constructions fortifiées.


Tourisme à Kpalimé

Située à 120 km au nord de Lomé, la ville de Kpalimé est l'endroit rêvé pour les amoureux de la nature et de randonnées qui souhaitent aller à la découverte de la faune et de la flore tropicale. Les montagnes avoisinantes offrent un cadre exceptionnel où l'on peut découvrir toute la richesse d'un environnement naturel de toute beauté : plantes tropicales, bois précieux (ébène, acajou, iroko), insectes et autres colléoptères, ... Ne ratez pas également les nombreuses cascades naturelles de la région.


Atakpamé est une ville très ancienne qui au cours des siècles a souvent servi de cité refuge lors d'attaques ennemies. En effet elle est entourée de sept collines et se situe à 500 mètres d'altitude. Déjà à l'époque de la colonisation, les Allemands l'avaient choisie comme centre régional, efficace pour commercer car étant composé de nombreux tronçons routiers (qui ont perdus de leur superbe avec les ravages du temps). C'est dans cette ville même que les Allemands se réfugieront et capituleront après leur défaite lors de la premiere guerre mondiale. Les bâtiments et les rues sont restés d'époque (Par exemple les rues pavées que l'on peut encore apercevoir aujourd'hui sont le fruit de constructions Allemandes de l'époque). Pourtant la ville d'Atakpamé est située dans la région dite "des plateaux" alors qu'au contraire c'est la ville du Togo ayant le plus de relief. Elle représente en termes de population la quatrième plus grande ville du pays.


Copyright @2019 PECASO-TOGO  All Rights Reserved                                       Webmaster: Frederic Kalmassi        

OHUTO e.V.


Röderstr. 2


79104 Freiburg


Eintragung im Vereinsregister.


Registergericht: Amtsgericht Freiburg


Registernummer: VR 700684




 

Adresse des Vorsitzenden


Frederic Kalmassi


Freiheitstr. 65, 42277 Wuppertal


Telefon: +49 23511755731/ 017688111411


E-Mail: info@ohuto-ev.de


Datenschutz


Impressum

Kontodaten für Spenden

 

IBAN: DE07 6809 0000 0035 2010 09


Bank: Volksbank Freiburg


Kontoinhaber: OHUTO e.V.


Copyright @2014 OHUTO e.V. All Rights Reserved          Webmaster: Frederic Kalmassi         I  Datenschutzerklärung I  Impressum